LAMPES DE POCHE

(1054) – La perspective de l’Impossible et Grand Amour, Seule, pour nous précipiter les yeux fermés vers l’Impossible de la Rencontre!

(1055) – Que les circonstances soient ou non favorables l’Ouverture mentale ou spirituelle ne se montre jamais plus prometteuse que lorsqu’elle occupe le centre indéfiniment déplacé d’un nœud qui, depuis le Tout, nous tient suspendu au-dessus d’un Vide aussi infiniment accueillant qu’éternellement indifférent

(1056) – Il y a fort à parier qu’il nous arrivera encore plus d’une fois, et ceci toujours sans que nous puissions nous en rendre compte, de naviguer à quelques encablures à peine de l’Ultime, insaisissable et bienveillante Sagesse!

(1057) – Peut-on espérer se comprendre un tant soit peu soi-même autrement qu’en franchissant d’un Seul coup d’un Seul le mur de la communication?

(1058) – Cette infatigable obstination d’écrire, jamais tout à fait satisfaite, jamais tout à fait rassasiée ou repue n’est-elle pas comme l’envers ou le négatif d’une tout aussi injustifiable et tout aussi irréductible volonté de se taire ou de rester coi?

(1059) – Il arrivera même que l’imprévisible paroi de notre indispensable et double labyrinthe à Ciel-Ouvert et à Claire-Voie prenne pour un temps l’aspect d’une peau délicieusement tiède, souple et vivante malicieusement offerte aux improvisations d’une suite d’indispensables et savoureuses caresses…

(1060) – Nous ne communiquerons jamais que plaqués, voire collés aux parois de nos labyrinthes respectifs et ceci toujours grâce à un imperceptible réseau d’innombrables, tourbillonnantes et microscopiques ondulations!

(1061) – Mentale ou spirituelle que nous offre l’Ouverture sinon la constante possibilité de jouer avec les perspectives du Sens comme avec celles, plus inattendues et brisées ou tordues d’un indispensable et joyeux Non-sens?

(1062) – Nous ne cesserons donc d’être pris dans les boucles d’un Seul et même nœud qu’il nous appartient tout de même de pouvoir un tant soit peu régler, le serrant ou le desserrant selon les circonstances exactement comme lorsqu’il nous arrive de monter ou de démonter nous-mêmes et parfois très rapidement l’indispensable et très légère tente du Bonheur!

(1063) – Seule l’attente du Rien pour nous offrir enfin l’Oubli de tout ce qui nous échappe

(1064) – Les heureuses surprises qui surgiront encore nombreuses d’un insondable et irréversibles Passé seront chaque fois tout aussi inattendues et surprenantes que celles que nous réserve déjà un Avenir qui ne se dévoilera donc jamais que pour que pour mieux se dérober

(1065) – Ceux qui professent un nihilisme aussi raffiné que subtilement décadents sont-ils nécessairement plus authentiques ou honnêtes que ceux qui, à l’inverse, se saisissent de la moindre occasion pour agiter bruyamment tous les colifichets et autres grigris ou gadgets d’un enthousiasme de pacotille?

(1066) – L’enjeu n’est pas seulement de comprendre l’autre qui appelle ou qui n’appelle pas, qui répond ou qui ne répond pas mais bien aussi et peut-être même surtout de se comprendre enfin soi-même au tourniquet du Sens et de son inséparable et joyeux Non-sens

(1067) – L’inépuisable et très inconséquente Générosité du plus Grand et du plus Généreux des Hasards aura donc bien été Celle d’une interminable dispersion tout autant que Celle d’un interminable rassemblement, Celle d’une interminable dissémination tout autant que Celle d’une interminable réunification, Celle d’un interminable effacement tout autant que Celle d’un non moins interminable renouvellement de ses propres apparences!

(1068) – L’art si précieux et pourtant si peut fréquent de savoir s’exposer à l’Impossible Rencontre est assûrément aussi celui de savoir, le moment venu, mettre rapidement en jeu et en ordre de bataille l’ensemble des pièces dont on dispose!

(1069) – Pouvons-nous distinguer clairement entre ces multiples possibles, partenaires fidèles et dévoués de tous les impossibles du moment et, d’autre part, tous ces possibles dont nous ne sauront jamais de quels autres impossibles ils auraient pu être les inséparables partenaires?

(1070) – Tout continuera d’être tenté pour que nous puissions nous maintenir à nouveau et même si ce n’est que pour quelques instants à la jointure indéfiniment déplacée de cet indispensable et double labyrinthe à Ciel-Ouvert et à Claire-Voie dont les innombrables bifurcations continueront d’inspirer nos insupportables bredouillements, bafouillements et autres interminables bégaiements…

(1071) – Ces orgueilleux patronymes que d’aucun brandissent avec arrogance pourraient bien n’être que les masques vaniteux et trompeurs d’une énigme que le Seul Je n’exprimera jamais qu’au prix de son effacement

((1072) – Même totalement imprévu ou fortuit le Seul déplacement d’une simple petite virgule peut rapidement conduire à de nouvelles et très excitantes acrobaties mentales ou spirituelles!

(1073) – L’Impossible logé au cœur de l’écriture… Cause prochaine des innombrables possibilités de son effacement